Au moins les TERFs ont le mérite d'assumer leur transphobie. Pas comme les lesbiennes cis qui préfèrent instrumentaliser des gens qui s'estiment victimes d'abus sexuels.

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Ltch.fr

Home sweet home.